staphylocoque toujours present

Home Forums Infectiologie – VIH staphylocoque toujours present

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Auteur
    Messages
  • #32957
    nannymcphee
    Participant

    bonjour,cela fait maintenant 7 mois que j’ai un staphylocoque doré dans le bas de ma bouche ,je ne sais ou j’ai pu etre contaminé,les antibiotiques n’ont fais aucun effet ,j’ai essayé « homeopathie  » en vain,le medecin dit que je suis porteur sain…
    ,cela me gène enormement ,je suis désemparé ,si vous avez un cas comme moi ,des conseils,écrivez moi

    #83264
    anonymous
    Participant

    Bonjour,

    je suis comme vous très sensible aux maladies nosocomiales, aux problèmes de résistances dû à la surconsommation d’antibiotiques.
    je vous conseille de regarder à la télé, ce jeudi 21 septembre 2006, sur France2, à 23h50 le documentaire « la guerre des phages » …c’est le deuxième sujet de l’émission « infrarouge ».
    Vous pouvez aussi lire les articles sur les sites suivants:

    http://radio-canada.ca/actualite/v2/enjeux/niveau2_2430.shtml

    http://www.cerimes.education.fr/index.php?page=fiches,view,17903,4,7,559,,,search_this_word,7

    Sur internet, en recherchant avec google, taper: « la guerre des phages ».
    Voilà, j’espère que ces sites vous permettrons de comprendre certaines choses,
    respectueusement,

    David adresse pour me contacter: dzsj@wanadoo.fr

    #83270
    anonymous
    Participant

    bonjour, le fait d’avoir un staphilocoque doré ( a mon avis c’est un aeurus ) dans la bouche n’est pas rare, on est alors effectivement porteur sains.
    le tout est de le signaler à tous éventuelles interventions y compris au dentiste, car une simple plaie devient alors une porte d’entrée pour cette salloperie, et peut devenir une septicemie, lors d’une éventuelle intervention dans un hopital on parle d’accident nosocomiales avec suivant l’age l’issue que l’on sait.
    les antibiotiques ne sont éficacent qui si la bebete est dans le sang ou le corps autrement ils ne servent à rien. ils faut faire des bains de bouches avec un désinfectant sans l’avaler, et des prises de sang si on à un doute.
    car seul le taux de leucocyte détermine si les bebettes sont dans le corps, ce taux doit rester entre 4000 et 7000 jamais au dessus de 10000.
    si je peux être aussi précis c’est par expérience, j’ai eu un tripple pontage
    (réussi), et les analyse pré hospitalisation et prés opératoire on montré que j’étais porteur sain du staphilocoque doré aeurus, j’ai tout de même était opéré car vital pour moi mais sans précautions particulieres et je suis ressorti 7 jours aprés avec un taus de leucocytes de14700 soit tés haut et 38 de fievre, une fois à la maison (j’avais choisi de faire la réeducation cariaque en ambulatoire)
    j’ai eu de la fievre , une fatigue générale, et du pus qui sortait de la poitrine par verre entier, résultat ma femme m’enmenne aux urgences , ou on nous dit que je fais une septicemie, au vue de l’opération j’ai eu droit à un tour en hélicoptère du SAMU, d’orleans à paris, à l’arrivée le chirurgien qui m’avair opéré m’attendait avec un cutter pour immédiatement réouvrir la cicatrisse sans m’endormir, il y avait telement de pue que la douleur du cutter était minime et il m’ont sorti un demi littre de pue, il ont nétoyé a la betadine et mis un pancemant pour la nuit. je doit dire que le chirurgien n’y peu rien ce genre accident c’est la hantise de tous les chirurgiens, il à et avait fait un travail remarquable, surtout qu’un des pontage était en dessous du coeur ( trois au total) et j’équipe du SAMU était vraiment formidable , il m’on ammené jusqu’au lit, brefle lendemain il m’ont endormi et on rescier le sternum pour accéder à l’interieur et faire un nétoyage complet (au karcher) je préfère en rire, et j’ai eu droit à une chambre isoloir aseptiser (en tout cas sur papier) car la chambre donnait sur le couloir avec une porte vers l’extérieur, balcon ou les infirmiers sortait pour fumer donc les microbes et le courant d’air passait par ma chambre et ceci pendant huit jours , puis dans une autre chambre pendant encore 4 semaines loin de toute ma famille bref,j’ai eu droit à des antibiotique en perf pendant 5 semaines , puis deux mois de BRISTOPEN en pillule (18 par jour) c’est pourquoi je peux en parler ,
    le plus dégeulasse dans toute cette mésaventure, c’est qu’il m’on laissé sortir avec 14700 comme taux de leucocyte , mais par la suite j’ai compris pourquoi.
    la sécu leur paie pour un pontage une certaine somme correspondant à 9 ou 10 jours d’hospitalisation , comme je suis sorti au bout de 7, cela fait 3 jours de bénèf, s’il m’avait gardé, il aurait du payer le reste, le dossier à montré que les staphilocoque était concentré sur le fil de fer qu’il ont mit pour refaire le sternum , cela veut dire qu’un imbécile à toucher ce fil de faire avec des mains sale, ce qui ne me surprends pas car les brancardiers que l’on voir circuler à travers l’hopital et même fumer leur cigarette sur le trotoir avec leur fringues d’infirmiers , ce sont les même qui m’on installer sur la table d’opération, normalement il ammene le patient jusqu’au bloc et n’ont pas le droit d’y pénétrer, c’est les gens du bloc qui doivent « réceptionner » le patient.
    de plus comme ils s’agit d’une réhospitalisation , c’est le contribuable donc la sécu qui paie la note, au lieu de l’hopital, ce qui creuse le trou et

    #83271
    anonymous
    Participant

    petite précision, le corps médical m’à précisé que le staphilocoque rest bien présent en moi , il est certes inactifs, mais une simple plaie mal désinfedctée suffit à le réactiver, ‘un état de fatigue anormal est alors le clignotant d’alerte, puis de la température.
    le fait de dire que les staphilocoques dorés ne sont que dans les hopitaux n’est qu’une fausse idées reçus , certe c’est l’endroit qui les rends le plus tenaces car ils s’adaptent au milieu soit disant aseptisé, mais personnelement j’ai vue du personnel qui nétoyent les douche simplement au j’ai d’eau , ou même pire, l’infirmier, qui tous les matins venait me faire une prise sang, pour controle, fumer ça cigarette sur le trotoir car en à tout le temps à l’hopital d’observer les autres, ensuite il me piquer, et passait de chambres en chambres sans se laver les mains, car les portes restait ouvertent, et dans l’unité ou j’étais , nous étions en même temps 7 ou 7 « infectés » à tel point qu’il ont pendant 8 jours fermé le bloc opératoire, j’ai vue des patient qui sont venu et qui ont été renvoyés cause bloc fermé, (ils n’avait pu les prevenir car il venait de trop loin) pour soi disant réparer la clim, alors qu’un boc à forcement un systeme de clim doublé, par la suite les infirmieres m’ont confirmé qu’ils s’agisait d’une désinfection du bloc et qu ‘il falait à chaque fois attendre le résultat des cultures pour savoir s’il y avait encore des microbes.
    enfin voila le recit de mon opération et les suites de ce que peut être une infections de staphilocoques dorés ou pas

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.